Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Théâtre de l'Aumônerie de Jeunesse de Neuchâtel

La séance photo

Avant même de commencer les répétitions, la troupe s'est réunie une première fois à l'occasion d'une séance photos. Nous avions rendez-vous tôt le matin, les yeux encore bien embrumés par le sommeil dans le dessein de donner la meilleure impression possible de nous même. En effet, les images créées lors de cette matinée sont celles que nous utilisons pour la promotion de la pièce, il ne fallait donc pas se rater! Pour remplir au mieux cette tâche, nous avons convoqué le photographe fribourgeois Nicolas Brodard (http://www.nicolasbrodard.com/), qui collabore notamment avec le Verbier Festival ou le journal genevois La Cité. Grâce au remarquable travail de ce dernier, le shooting s'est super bien déroulé et a permis un magnifique résultat.

La plupart d'entre nous n'avaient encore jamais été photographiés par un pro. C'est donc un peu timides mais quand même vachement contents de voir le projet se concrétiser que nous nous sommes retrouvés dans la salle de paroisse lumineuse et désuète où devait se dérouler la séance. Avant toute chose, il s'agissait de choisir le lieu exact et le fond des prises de vues. Après plusieurs essais sur rideau délavés et boiseries façon chalet nous nous sommes finalement décidés pour le blanc et le pas de fond du tout. Une fois le matériel installé, il a fallu préparer tout le monde à coup de poudre matifiante, de mascara et de crayon. Puis, chacun se lançait à tour de rôle dans l'arène. Il fallait alors sourire à pleines dents et prendre diverses poses tout en ayant l'air naturel...pas si facile! Heureusement, les instructions du photographe nous mettaient un peu en confiance et même si l'on avait parfois l'impression d'être ridicules en exhibant nos gencives, ça ne se voit pas sur les photos.

 

MG 4673

Pour les images de groupe, il avait fallu décider d'un concept à l'avance et nous nous étions mis d'accord sur des habits noirs un peu classes et des accessoires de couleur, caractérisant les divers personnages de la pièce. Cela dit, nous n'avions pas encore choisi la pose. Là encore, il a fallu faire plusieurs essais en commençant très simplement, en quinconce avant de se plonger petit à petit dans nos rôles respectifs pour des photos plus vivantes et colorées. Nous nous sommes biens amusés. Même si la matinée a été teintée d'un certain stress car le temps était compté, nous sommes fiers du résultats. Plus encore, l'ambiance fébrile mais positive de cette première rencontre a donné de bons espoirs quant à la suite du déroulement de l'aventure! Nous remercions encore une fois chaleureusement Nicolas Brodard pour son travail et nous nous réjouissons de commencer enfin les répétitions histoire d'utiliser nos accessoires pour de bon!

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article