Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Théâtre de l'Aumônerie de Jeunesse de Neuchâtel

7. Matthieu, 14 ans, collégien et musicien en formation

© Julien James Auzan / julienjames.com

© Julien James Auzan / julienjames.com

Ma passion à moi, c'est la musique !

Je ne saurais compter le nombre de fois où l'on m'a dit "Matthieu ! Pas de flûte pendant la pause... Matthieu...!!! Ça veut dire pas de piccolo non plus !" ou alors "Peux-tu lâcher cette flûte basse une fois pour toutes ?!?" ou encore "On ne joue pas de la contrebasse pendant que je parle, Matthieu !"

Vous aurez compris que dans la vie, je suis une personne plutôt désespérante...

Une vie rythmée par la musique

Mon quotidien, c'est :

  • De la musique (flûte traversière)
  • Des réprimandes par le chef d'orchestre parce que je joue trop
  • De la musique (flûte basse)
  • Des réprimandes par la prof de flûte parce que je n'ai toujours pas collé mes partitions
  • De la musique (contrebasse)
  • Du dessin
  • De temps en temps, l'école (mais seul le Latin et le Grec ancien m'intéressent)
  • De la musique (piano)
  • Des réprimandes par ma bonne fée (cette personne se reconnaîtra) parce que je n'ai (presque) rien mangé à midi
  • La méditation (bouddhique)
  • Manger et dormir (quand j'ai encore le temps).

J'étudie au Conservatoire de musique de Neuchâtel. Mon but, c'est de pouvoir aller dans une Haute école de musique et de devenir professionnel, pour ensuite pouvoir jouer dans un orchestre et, si la fortune le veut bien, pouvoir devenir soliste !

Le plus grand et le plus grave... des instruments

Dans la pièce, je joue de la contrebasse. Ça ne fait pas longtemps que j'en joue, et je suis enchanté de pouvoir participer à un tel projet aussi rapidement.
Quand on m'a demandé si je voulais participer, j'ai répondu oui avant même d'avoir compris pour quoi je jouais. Et je ne regrette pas de l'avoir fait, parce que c'est vraiment une chouette équipe !
Il ne me reste plus qu'à travailler, beaucoup travailler, afin de vous présenter un spectacle digne de ce nom !

Si vous voulez découvrir plus en profondeur mon monde magique de la Musique, n'hésitez pas à aller faire un tour sur ma page Facebook, où je poste tous mes prochains concerts !
Je vous dis à bientôt, et si vous rencontrez un jour un étrange jeune homme aux cheveux frisés, avec une valise et une contrebasse dans le dos, ne vous gênez pas de lui dire bonjour, il se pourrait bien que ce soit Matthieu Grandola...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

LMC 10/03/2017 11:32

C'est agréable de lire un tel témoignage : de la passion à l'état brut ! Bonne route Matthieu !